Recrutement international éthique des professionnels de santé bucco-dentaire

Adopted by the FDI General Assembly September, 2006 in Shenzhen, China
Download PDF

La FDI reconnaît que l'accès aux soins bucco-dentaires et la migration pour des raisons professionnelles, économiques ou personnelles, font partie des droits de chaque être humain, et enjoint tous les pays à planifier en conséquence. De nom-breux professionnels de la santé recherchent des perspectives et une plus grande sécurité d'emploi dans les marchés internationaux du travail.

L'élargissement des marchés du travail a intensifié la concentration professionnelle dans les zones urbaines et accéléré la migration internationale des professionnels de la santé des pays les plus pauvres vers les pays les plus riches. Certains pays limitent les investissements dans la formation des professionnels de la santé, produisant ainsi moins de jeunes diplômés. Les graves pénuries en personnel qui en résultent, auxquelles s'ajoutent une formation inadéquate des travailleurs du secteur de santé et les lacunes, en termes de prestations de soins, caractérisent la crise des ressources humaines dont souffrent actuellement dans nombre de pays.

Le recrutement international planifié de professionnels de santé bucco-dentaire ne peut pallier qu'à court terme les pénuries nationales.

La FDI soutient la résolution de la 57ème Assemblée mondiale de la Santé (WHA57.19) qui reconnaît le rôle des accords intergouvernementaux dans la gestion de la migration et envisage une surveillance indépendante de ces accords.

  • Collaborer avec les gouvernements afin d'assurer qu'un nombre adéquat de chirurgiens-dentistes sont formés et autorisés à exercer en tenant compte les ressources et les besoins au niveau national.
  • Promouvoir des politiques et stratégies qui permettraient de mieux retenir les chirurgiens-dentistes dans leurs pays respectifs.
  • Promouvoir des stratégies avec les partenaires pour atténuer les effets néfastes de l'émigration des chirurgiens-dentistes et réduire le plus possible les répercus­sions négatives sur les systèmes de santé ;
  • Encourager leurs gouvernements respectifs à offrir aux professionnels du secteur bucco-dentaire, légalement recrutés à l'étranger qui répondent aux conditions d'exercice en vigueur dans le pays concerné, le droit au travail et à une protection légale similaire à celle des autres professionnels du secteur bucco-dentaire dans le pays concerné, notamment le développement professionnel et l'accès à la formation professionnelle continue.
Dental Practice Committee

Share it