L’accès aux soins bucco-dentaires pour les populations vulnérables et défavorisées

Adopted by the FDI General Assembly September, 2019 in San Francisco, United States
Download PDF

Contexte

Tandis que de nombreuses populations ont facilement accès à des soins bucco-dentaires préventifs et thérapeutiques dans des cabinets dentaires traditionnels, un nombre alarmant de populations défavorisées et vulnérables n’ont pas cette chance. Les importants progrès technologiques et scientifiques récents qui visent à soigner la plupart des maladies dentaires ne sont malheureusement pas accessibles à tous. Les populations défavorisées et vulnérables se heurtent à des obstacles permanents et systémiques en matière d’accès aux soins bucco-dentaires1 ; ces obstacles sont multiples et complexes, et comprennent notamment les facteurs sociaux, culturels, économiques, structurels et géographiques.

La présente déclaration de principe s’inscrit dans le cadre de la stratégie 2018-2021 de la FDI, qui énonce clairement que « davantage d’efforts doivent être consentis pour toucher les populations défavorisées et vulnérables »2.


Périmètre

La présente déclaration de principe vise à ce que les populations défavorisées et vulnérables aient accès à des soins bucco-dentaires adaptés tout au long de leur vie. La FDI reconnaît la diversité des besoins des populations défavorisées et vulnérables en fonction des pays, dont le système de santé est souvent très différent. La présente déclaration encourage cependant les porte-parole de la santé bucco-dentaire et les professionnels dentaires à agir au nom des populations défavorisées et vulnérables et à prendre les mesures nécessaires afin d’accroître l’accès aux soins bucco-dentaires, de réduire les inégalités en la matière, de remédier à la méconnaissance de la santé bucco-dentaire, de promouvoir la notion de couverture sanitaire universelle et d’améliorer la santé bucco-dentaire.


Définitions

Populations vulnérables : personnes étant davantage confrontées à des difficultés d’accès aux soins en raison de leur situation générale comme l’appartenance à une minorité ethnique, religieuse ou linguistique, enfants, personnes âgées et personnes défavorisées sur le plan socioéconomique, sous-assurées ou atteintes de certaines maladies. Les membres de ces populations vulnérables présentent généralement des affections exacerbées par l’administration de soins inadaptés1,3,4.

Populations défavorisées : communautés ayant accès à des services de santé totalement inadaptés du fait d’obstacles économiques, culturels et/ou linguistiques, n’étant pas familières du système de santé ou vivant dans des régions où les professionnels de santé ne sont pas rapidement disponibles ou physiquement accessibles1,3,4.


Principes

Deux des Objectifs de développement durable de l’ONU5, à savoir « Bonne santé et bien-être » et « Inégalités réduites », sont visés par la présente déclaration.


Déclaration

  1. La FDI invite les pouvoirs publics, en collaboration avec les associations dentaires nationales (ADN), à envisager des méthodes de financement, de prestation de services et de réglementation afin d’accroître la couverture dentaire et l’accès aux soins bucco-dentaires pour les populations défavorisées et vulnérables.
  2. La FDI invite les porte-parole de la santé bucco-dentaire et les décideurs politiques à élaborer des stratégies et initiatives fondées sur des données probantes afin d’éliminer les obstacles qui limitent le recours aux soins dentaires parmi les populations défavorisées et vulnérables, comme la méconnaissance de la santé bucco-dentaire et de son lien avec la santé générale, ainsi que d’autres facteurs ayant une influence sur le recours aux soins dentaires6.
  3. La FDI invite les organismes de certification des programmes de formation professionnelle initiale en santé non dentaire à inclure des compétences en santé bucco-dentaire dans leurs critères de certification.
  4. 4. La FDI invite les pays à modifier la législation actuelle concernant le recours au personnel dentaire auxiliaire, conformément à la déclaration de principe de la FDI sur la « Supervision du personnel dentaire auxiliaire »7, en vue de :
    • renforcer la participation du personnel dentaire auxiliaire sous une supervision axée sur les données probantes7-10 ;
    • veiller à ce que les auxiliaires dentaires disposent des aptitudes, des qualifications, de la formation et des compétences nécessaires à l’accomplissement des tâches qui leur sont déléguées par le dentiste superviseur7 ;
    • garantir que la sécurité, l’efficacité et la pérennité des différents systèmes de santé bucco-dentaire sont étayées par des données probantes issues de recherches fiables7 ;
    • faciliter la collaboration et la supervision à distance grâce aux technologies (télémédecine bucco-dentaire)7-10.
  5. La FDI invite les programmes de formation professionnelle en santé dentaire à accroître et favoriser l’inscription d’étudiants issus de populations défavorisées, vulnérables et sous-représentées.
  6. La FDI invite les écoles dentaires et programmes de formation à soutenir et développer les opportunités de rotation au sein des internats dentaires dans les établissements de proximité de régions défavorisées.
  7. La FDI invite les écoles dentaires à dispenser une formation spécifique sur les maladies bucco-dentaires complexes qui touchent les populations défavorisées et vulnérables à leurs étudiants, en leur permettant d’accéder à une formation de proximité et de travailler au sein d’équipes interdisciplinaires dans les régions défavorisées.
  8. La FDI invite les secteurs publics et privés ainsi que les organisations communautaires, en collaboration avec les ADN, à financer des projets visant à fournir des services de santé préventifs et thérapeutiques de base et à mener des actions de promotion de la santé bucco-dentaire auprès des populations défavorisées et vulnérables.
  9. La FDI invite les pouvoirs publics, les fondations privées et les ADN à accroître le financement de la recherche et de l’évaluation en santé bucco-dentaire concernant les populations défavorisées et vulnérables, notamment via :
    • de nouvelles méthodes et technologies (ex. environnements inhabituels, professionnels de santé non dentaire, télésanté, etc.) ;
    • l’évaluation de l’accès, de la qualité et des résultats ;
    • des systèmes réglementaires et de paiement.
  10. La FDI invite les pouvoirs publics à accroître les incitations financières afin d’attirer et de fidéliser davantage de professionnels de santé bucco-dentaire en vue de la fourniture de soins bucco-dentaires de base aux populations défavorisées et vulnérables.
  11. La FDI invite les alliances nationales et internationales à œuvrer pour la santé bucco-dentaire des populations défavorisées et vulnérables, en tenant compte des déterminants sociaux de la santé.

Avertissement

Les informations figurant dans la présente Déclaration de principe sont fondées sur les données scientifiques les plus fiables disponibles au moment de la rédaction et peuvent être interprétées de manière à tenir compte des sensibilités culturelles et contraintes socioéconomiques actuelles.


Références

  1. Waisel D. B. Vulnerable populations in healthcare. Curr. Opin. Anaesthesiol. Avr. 2013 ; 26(2) : 186-92.
  2. Plan stratégique 2018-2021 de la FDI, consulté le 11 décembre 2018 à l’adresse https://www.fdiworlddental.org/fdi-at-work/advocacy/fdi-advocacy-strateg...
  3. Oral health for an ageing population. Publications dentaires internationales de la FDI, consulté le 16 décembre 2018 à l’adresse https://www.fdiworlddental.org/resources/toolkits/roadmap-for-healthy-ag...
  4. Populations Serving Vulnerable and Underserved Populations, consulté le 14 décembre 2018 à l’adresse https://marketplace.cms.gov/technical-assistance-resources/training-mate...
  5. Objectifs de développement durable de l’ONU, consulté le 14 décembre 2018 à l’adresse https://www.un.org/sustainabledevelopment/sustainable-development-goals/ (version française : https://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/)
  6. Reda S. M., Krois J., Reda S. F., Thomson W. M. , Schwendicke F. The impact of demographic, health-related and social factors on dental services utilization: Systematic review and meta-analysis. J. Dent., août 2018 ; 75 : 1-6. DOI : 10.1016/j.jdent.2018.04.010. Publication électronique du 16 avril 2018.
  7. Déclaration de principe de la FDI sur la Supervision du personnel dentaire auxiliaire ADOPTÉE par l’Assemblée générale de la FDI en novembre 2000 à Paris (France). RÉVISÉE en septembre 2015 à Bangkok (Thaïlande), consulté à l’adresse https://www.fdiworlddental.org/resources/policy-statements-and-resolutio... (version française : https://www.fdiworlddental.org/fr/resources/policy-statements-and-resolu...)
  8. Blue C.M., Kaylor M.B. Dental therapy practice patterns in Minnesota: a baseline study. Community Dent. Oral. Epidemiol. Oct. 2016 ; 44(5) : 458-66. DOI : 10.1111/cdoe.12235. Publication électronique du 25 avril 2016.
  9. Naughton D.K. Expanding oral care opportunities: direct access care provided by dental hygienists in the United States. J. Evid.-Based Dent. Pract. Juin 2014 ; Suppl. 14 : 171-82.e1
  10. Bailit H. L.1, Beazoglou T. J., DeVitto J., McGowan T., Myne-Joslin V. Impact of dental therapists on productivity and finances: I. Literature review. J. Dent. Educ. , août 2012 ; 76(8) : 1061-7.
Public Health Committee

Share it