La promotion de la santé dentaire grâce au dentifrice fluoré

Adopted by the FDI General Assembly November, 2000 in Paris, France
Revised September, 2018 in Buenos Aires, Argentina
Download PDF

Contexte

Le dentifrice fluoré représente la source de fluor la plus accessible dans le monde. Depuis les années 70, l’utilisation de dentifrice fluoré, combinée ou non avec la fluoration de l’eau de consommation, a permis de réduire l’incidence des caries dentaires1.

La FDI recommande l’utilisation du fluor, à des concentrations et à des doses adaptées, pour la gestion des caries que ce soit en terme de prévention ou de traitement des lésions précoces chez les enfants et les adultes (y compris les personnes âgées et les autres groupes à risque)2.

Maintenir un bon équilibre entre reminéralisation et déminéralisation des tissus durs des dents représente le principal facteur permettant de prévenir le développement ou la progression des lésions carieuses, et éviter la destruction tissulaire. Une faible consommation de glucides, une élimination régulière de la plaque dentaire et l’utilisation de dentifrice fluoré, combinés à des visites de contrôle régulières chez le dentiste, sont indiscutablement les meilleures stratégies de prévention et sont, à ce titre, vivement recommandées3.

Malgré toutes ces recommandations, les caries représentent toujours un problème de santé publique, et l’utilisation de dentifrice fluoré doit être favorisée pour aider à l’éradication de la carie dans le monde.

Périmètre

L’utilisation de dentifrice ayant une concentration en fluor de 1 000 à 1 500 ppm a démontré son efficacité dans la prévention, l’arrêt et le traitement des caries5.

L’exposition à du fluor topique à faible dose pendant la journée réduit l’incidence des caries dentaires et présente un risque négligeable de fluorose de l’émail. L’utilisation de dentifrice fluoré chez les enfants, notamment ceux âgés de moins de trois ans, doit toujours être supervisée1,3.

Il est recommandé de se brosser les dents au moins deux fois par jour, pendant au moins deux minutes et de ne pas rincer la bouche après avoir recraché le dentifrice. Il est important de se brosser les dents le soir ainsi qu’à un autre moment de la journée, préférentiellement le matin ou immédiatement après les repas3. Les personnes âgées doivent se rincer vigoureusement la bouche avant le brossage.

Définitions

Dentifrice fluoré : L’utilisation régulière de dentifrice fluoré est scientifiquement reconnue comme un moyen essentiel pour réduire la prévalence et la gravité des caries dentaires et retarder leur apparition dans la population mondiale1,3,4. Le dentifrice fluoré est également efficace dans le traitement des lésions carieuses non cavitaires de l’émail et dans l’arrêt de la progression des caries cavitaires y compris des lésions carieuses radiculaires5. Son rapport coût-efficacité et son innocuité aux doses recommandées renforcent l’importance de son utilisation, conjointement à l’élimination mécanique de la plaque dentaire, dans la lutte contre les caries.

Principes

La FDI exhorte tous les pays à reconnaître l’importance de fournir un accès universel au dentifrice fluoré afin de lutter contre les caries et d’améliorer la santé bucco‑dentaire et la santé générale.

Déclaration

La FDI préconise l’utilisation de dentifrice en vente libre avec une concentration en fluor de 1 000 à 1 500 ppm et une quantité minimum de 800 ppm d’ion fluorure biodisponible pour tous. Elle recommande ce qui suit :

  • promouvoir les dentifrices fluorés en montrant leur efficacité fondée sur des données probantes par rapport aux produits non fluorés en vente libre ;
  • les parents et les personnes qui ont la charge des enfants doivent commencer à leur brosser les dents dès l’apparition des dents de lait ;
  • pour ce qui concerne les enfants de moins de trois ans, il convient de suivre les directives des autorités nationales compétentes ;
  • les enfants de trois à six ans doivent se brosser les dents en utilisant une quantité de dentifrice fluoré de la taille d’un petit pois et sous la surveillance d’un adulte qui veillera à ce que l’enfant n’ingère pas le dentifrice ;
  • pour les patients de plus de 16 ans présentant un risque élevé de caries, le dentifrice peut contenir plus de 1 500 ppm de fluor , sa concentration devant  être adaptée en fonction des risques de chaque patient.

La FDI exhorte toutes les parties prenantes, telles que les gouvernements, les associations de professionnels de la santé, le système éducatif, la société civile et l’industrie à prendre des mesures visant à garantir que :

  • les populations prennent conscience des avantages de se brosser les dents avec la technique appropriée, aux bons moments, deux fois par jour, avec du dentifrice fluoré ;
  • l’introduction du brossage des dents avec du dentifrice fluoré dans les écoles et les maisons de retraite soit reconnue comme une mesure de santé publique majeure ;
  • le dentifrice fluoré efficace soit effectivement accessible et abordable pour tous ;
  • les taxes sur le dentifrice fluoré soient réduites ;
  • les organismes de régulation nationaux prennent des mesures conformes et incitant à suivre l’ISO 11609:2017 afin d’améliorer la qualité du dentifrice.

Avertissement

Les informations contenues dans cette déclaration de principe se fondent sur les meilleures preuves scientifiques actuellement disponibles. Elles peuvent être interprétées pour tenir compte des sensibilités culturelles et des contraintes socioéconomiques prévalentes.

Références

  1. Featherstone JD. Prevention and reversal of dental caries: role of low level fluoride. Community Dent Oral Epidemiol. 1999;27(1):31-40.
  2. Jepsen S et al. Prevention and control of dental caries and periodontal diseases at individual and population level: consensus report of group 3 of joint EFP/ORCA workshop on the boundaries between caries and periodontal diseases. J Clin Periodontol 2017; 44 Suppl 18: S85-S93.
  3. FDI. Promoting Oral Health Through Fluoride, Int. Dental Journal 2018: 68(1): 16–17
  4. WHO. WHO Expert Consultation on Public Health Intervention against Early Childhood Caries: Report of a meeting, Thailand, 26-28 January 2016. Geneva: WH O; 2017. Available from: http://www.who.int/oral_health/publications/early-childhood-caries-meeting-report-Thailand/en/. Accessed on 25 July.
  5. Wong MC et al. Cochrane reviews on the benefits/risks of fluoride toothpastes. J Dent Res. 2011;90(5):573-9.
  6. Lenzi TL et al. Are topical fluorides effective for treating incipient carious lesions?: a systematic review and meta-analysis. J Am Dent Assoc 2016; 147: 84–91. e1.
Public Health Committee

Share it