Systèmes de classification des lésions carieuses des surfaces dentaires et de traitement des caries

Adopted by the FDI General Assembly August, 2012 in Hong Kong, Hong Kong S.A.R., China
Download PDF

Introduction

La carie est une maladie bucco-dentaire majeure au niveau mondial et son traitement doit être fondé sur l’état actuel de nos connaissances en ce qui concerne l’évolution de la maladie ; son étiologie, sa prévention et son contrôle. La promotion de la santé et du bien-être dans l’ensemble des populations est liée à la lutte contre les caries.

Généralités

La première classification des cavités carieuses des surfaces dentaires exposées avait été proposée par GV Black au début des années 1900 pour être utilisée pendant les procédures opératoires1. Un siècle plus tard, ce système est toujours largement utilisé par la majorité des chirurgiens-dentistes.

La compréhension de l’étiologie et de la pathologie, ainsi que du caractère des caries et du processus carieux s’est considérablement améliorée au cours des 30 dernières années. La carie dentaire est la destruction localisée des tissus dentaires durs susceptibles par des sous-produits acides provenant de la fermentation des hydrates de carbone. Le processus carieux est une séquence dynamique d’interactions entre le biofilm et la dent qui se produisent graduellement sur la surface de la dent. Le rôle de la transmission bactérienne chez les jeunes enfants, l’importance des facteurs de risques courants et l’impact potentiel des caries sur la santé générale sont également mieux cernés.

Les chercheurs et les cliniciens ont maintenant établi qu’une démarche d’intervention à minima était nécessaire dans le traitement chirurgical des caries, notamment la possibilité d’arrêt et de reminéralisation des lésions précoces.

A l’autre extrémité du spectre de la maladie, il est nécessaire de préciser les conséquences des caries non traitées, car des données probantes en vue d’une étroite interrelation entre la santé bucco-dentaire, la santé générale et la qualité de la vie sont en progression.

Positionnement actuel

  • La carie est une maladie multifactorielle qui est évitable ;
  • Le processus de la maladie a pour conséquence une perte des ions minéraux de la surface de la dent, ce qui peut provoquer une cavitation de la surface ;
  • la maladie est installée avant la cavitation de la surface dentaire ;
  • le processus de la maladie peut être traité et inversé dans ses premières phases ; une observation précoce et un arrêt ou une inversion sont fortement recommandées et possibles dans la plupart des cas sans restauration (”traitement chirurgical”) de la dent ;
  • l’absence d’une intervention précoce peut avoir pour conséquence une progression de la lésion, ce qui provoque une destruction irréversible de la structure dentaire (c’est-à-dire une cavitation) et une charge accrue pour le patient durant sa vie ;
  • des facteurs de risque modifiables et non modifiables sont d’importants facteurs y contribuant ;
  • les facteurs sociaux de santé sont à prendre en considération car ils jouent un rôle dans l’évaluation des risques, dans le traitement et la prise en charge continue d’une lésion carieuse ;
  • la classification des caries de Black, telle qu’elle est couramment utilisée, se fonde sur cinq conceptions standard de la cavité, quelles que soient le stade ou la taille de la lésion ;
  • toute classification révisée doit reconnaître le site, le stade, l’activité et la taille des lésions, tant pour les caries primaires que récidivantes, ainsi que les restaurations et les scellements ;
  • toute nouvelle classification devrait utilisée pour les dents tant temporaires que permanentes et devrait également tenir compte de toute conséquence systémique des caries non traitées ;
  • toute nouvelle classification devrait permettre aux décideurs de comprendre l’état de santé bucco-dentaire de la population, d’identifier les besoins et les priorités en soins dentaires et d’indiquer la prestation de soins effectués ;
  • toute nouvelle classification doit être conçue afin de donner des informations pertinentes et de qualité à la pratique dentaire clinique des fins d’éducation et pour les chercheurs ;
  • toute nouvelle classification doit avoir un rapport avec le besoin d’arrêt et d’inversion d’une lésion précoce, avec l’aptitude de suivi d’un traitement préventif et avec la complexité d’une restauration, si une restauration est nécessaire ;
  • la prise en charge des caries et le contrôle de l’évolution de la maladie doivent tenir compte des facteurs bucco-dentaires locaux et de l’état de santé général, ainsi que de l’environnement de la personne concernée.

La Fédération Dentaire Internationale recommande :

  • l’élaboration et l’adoption d’un système de classification des lésions carieuses et de traitement des caries, incluant une évaluation des risques et la prévention, permettant de décrire et de documenter l’expérience carieuse (clinique) totale tant au niveau individuel qu’à celui d’une population ;
  • d’utiliser ce système de classification des caries et de traitement des caries comme base de communication et d’éducation des patients, des professions de santé et des gouvernements concernant les caries, leurs prévention, contrôle et prise en charge ;
  • que ce système de classification des caries et de traitement des caries fournisse un cadre de travail pour l’élaboration d’une politique de santé appropriée et la planification des décisions, ainsi qu’une mise en place pertinente et efficiente d’un programme de traitement des caries ;
  • l’élaboration de systèmes de soutien informatique, d’enregistrement des données et de surveillance adéquate et appropriée ;
  • de rendre prioritaire le déploiement d’activités de recherche existantes, permanentes et futures pour améliorer les systèmes et leur prestation.

Références

  1. Black GV. Operative Dentistry, Vol 1 1908
Science Committee
Classification: 

Share it