Santé bucco-dentaire périnatale et infantile

Adopted by the FDI General Assembly September, 2014 in New Delhi, India
Download PDF

Introduction

La carie précoce est une infection bactérienne et une maladie multifactorielle très commune qui se caractérise par une lésion très avancée des dents des enfants jusqu’à 6 ans d’âge. La carie dentaire est la maladie chronique la plus commune chez les enfants et sa prévalence a récemment progressé chez les enfants de 2 à 5 ans dans le monde entier, faisant de ce groupe d'âge une cible d’action prioritaire pour la FDI.

La santé bucco-dentaire de l’enfant commence in utero. Une mauvaise santé bucco-dentaire et une mauvaise nutrition chez la mère risquent d’entrainer une naissance prématurée ou un faible poids de naissance qui peuvent provoquer des perturbations dans la formation de l’émail et une prédisposition aux caries précoces. Les bactéries contribuant à la formation des caries précoces se transmettent facilement des parents/soignants à l’enfant. Sans traitement, elles peuvent provoquer douleurs et infections, et être à l’origine de difficultés pour s’alimenter, parler et même apprendre. Ces difficultés risquent de se répercuter négativement sur le développement cognitif, la préparation à l’école et l’estime de lui-même de l’enfant, diminuant sa qualité de vie. Les caries précoces induisent un risque accru de caries sur les dents de lait et sur les dents définitives, qui persiste souvent à l’âge adulte.

Déclaration

Les enfants de 0 à 3 ans représentent un cas particulier pour la santé bucco-dentaire car ils dépendent entièrement de leurs parents ou des personnes qui s’occupent d’eux. Les soins précoces de santé bucco-dentaire périnatale et infantile sont essentiels dans la prévention précoce, facilitant l’évolution des comportements, une bonne santé bucco-dentaire, la prévention des caries, et la gestion des maladies bucco-dentaires. Les parents, les écoles, les ministères de la santé et les autres parties prenantes doivent s’engager dans un effort intégré concerté pour limiter la consommation de sucre sous toutes ses formes.

Pour limiter les caries précoces, il est possible de s’appuyer sur les mesures préventives de santé bucco-dentaire périnatale et infantile suivantes :

  • Éduquer les parents ainsi que les personnes leur dispensant des soins médicaux ou dentaires sur l'importance des soins dentaires durant la grossesse ainsi que sur les risques de santé lors de cette dernière, tels que l’exposition à des substances ou des maladies risquant d’entraver la formation des dents du foetus.
  • Éduquer les personnes dispensant des soins médicaux, dentaires ou autres sur l’importance d’obtenir l’adhésion et l’engagement des parents, et de faire évoluer les comportements en matière de soins dentaires préventifs, qui devraient être dispensés dès l’apparition de la première dent, ou au plus tard à l’âge de 12 mois.
  • Encourager l’intégration des différents professionnels dispensant des soins médicaux, dentaires ou autres, et leur permettre de faire la promotion des efforts collaboratifs avec les personnes individuelles, les familles, les communautés, les législateurs et les gouvernements en vue d’offrir aux femmes enceintes, aux nourrissons et aux enfants un accès facile et cohérent aux messages et aux soins bucco-dentaires, tout particulièrement lorsque ces personnes sont issues de populations vulnérables, dans la mesure où elles risquent de souffrir de grandes disparités en matière d’accès aux soins.
  • Encourager la formation interprofessionnelle et la pratique collaborative afin d’améliorer la qualité et l’accessibilité des soins dans les zones mal desservies tant dans les pays en développement que dans les pays développées. Dans la mesure où les nourrissons et les jeunes enfants sont plus susceptibles de participer à des visites pédiatriques et à des programmes d’immunisation que d’être soumis à des soins bucco-dentaires préventifs, le personnel médical ou infirmier bénéficiant d’une formation croisée pourrait dispenser ces premiers conseils en santé bucco-dentaire et procéder aux évaluations initiales dès les premiers âges, au cours des premières visites de soins primaires.
  • Intégrer une Évaluation individuelle des risques, des conseils préventifs et des objectifs d'autogestion dans le planning de dépistage et de traitement dans le cadre d’un « Modèle de gestion de la prévention des maladies ».
  • Mettre en place des systèmes publics de surveillance suivant spécifiquement les caries des dents primaires des nourrissons et des jeunes enfants (0 à 5 ans) dans l’ensemble des pays.

La prévention et la gestion des caries précoces peuvent être réalisées au sein de nombreux environnements de soins de santé primaire par toute personne habilitée à dispenser des soins de pédiatrie, y compris les dentistes et les médecins. Ces personnes doivent pratiquer un examen clinique comprenant une évaluation des risques de caries, une prophylaxie par brossage des dents, l'application de vernis fluoré, des conseils préventifs. Eu égard au rôle essential joué par le fluor dans la prévention des caries dentaires, les conseils préventifs doivent insister sur la nécessité d’utiliser du dentifrice fluoré pour le brossage des dents, avec application d’une quantité équivalant à un grain de riz pour les jeunes enfants de moins de 3 ans, et inférieure à la taille d’un petit pois pour les enfants âgés de 3 à 6 ans. Les enfants doivent boire de l’eau contenant de 0,4 à 1,0 ppm de fluor, afin de minimiser le risque de fluorose dentaire tout en optimisant la protection. Les conseils préventifs doivent aussi comprendre des recommandations sur la sélection d’un cabinet médical/dentaire, ainsi que sur l’établissement d'objectifs d’autogestion pour le parent/la personne qui s’occupe de l’enfant et pour l’enfant sur la base de l’évaluation des risques de caries. Les objectifs d’autogestion doivent être personnalisés en fonction du patient et selon les facteurs individuels de risques de maladies bucco-dentaires, notamment les croyances et pratiques familiales déterminant le régime alimentaire, l'alimentation au biberon, l’utilisation de dentifrice fluoré et l’importance pour le bébé d’avoir des dents saines.

À chaque fois que possible, les personnes dispensant des soins de pédiatrie doivent être spécifiquement formées aux soins bucco-dentaires pédiatriques. Les besoins bucco-dentaires particuliers des mères, des nourrissons et des enfants, ainsi que les droits spéciaux qui leur sont accordés en vertu de la Charte internationale des droits de l’homme des Nations Unies, sont d’une importance capitale et doivent être pris en charge. L’intégration de la santé bucco-dentaire aux soins de santé primaires, par l’adoption d’une approche interprofessionnelle et multidisciplinaire, montre la voie de l’avenir de notre profession et conditionne notre réussite. Les personnes dispensant des soins médicaux et dentaires doivent, en collaboration avec les gouvernements, les services de soins de santé et les médias, tout mettre en oeuvre afin d’éduquer les patients, les parents et les personnes qui s’occupent des enfants sur les positions relatives à la santé bucco-dentaire des enfants d’une manière qui soit appropriée sur le plan culturel et linguistique, dans la mesure où l’éducation aux soins de santé bucco-dentaire est, in fine, l’un des moyens menant à l’égalité en matière de santé.


Références

  1. Déclaration de l’ADA sur les caries précoces. 2004; Disponible à l’adresse : http://www.ada.org; 2004.
  2. US Department of Health and Human Services. Oral Health in America: Report of the Surgeon General; 2000.
  3. Dye BA et al; Trends in paediatric dental caries by poverty status in the US Int J Paedi Dent 2010; 20(2):132-43.
  4. Clothier B, Stringer M, Jeffcoat MK. Periodontal disease and pregnancy outcomes: exposure, risk and intervention. Best Pract Res Clin Obstet Gynaecol 2007; 21(3):451-66.
  5. Holt K, Barzel R. Oral health and learning: when children's oral health suffers, so does their ability to learn. Washington, DC: National Maternal and Child Oral Health Resource Center; 2013.
  6. Ramos-Gomez FJ. A model for community-based pediatric oral health: implementation of an infant oral care program. Int J Dent 2014; 2014:156821.
  7. Guideline on Caries-risk Assessment and Management for Infants, Children and Adolescents: American Academy of Pediatric Dentistry, Council on Clinical Affairs; 2013.
  8. American Dental Association Council on Scientific Affairs. Fluoride toothpaste use for young children. J Am Dent Assoc 2014; 145(2):190-1.
  9. Ramos-Gomez F NM. Into the future: pediatric CAMBRA protocols. J Calif Dent Assoc 2011; 39(10):723-33.
  10. Oral Health Literacy. Washington, DC: Roundtable on Health Literacy; Board on Population Health and Public Health Practice; Institute of Medicine; 2003.
Public Health Committee

Share it