L’odontologie sportive

Adopted by the FDI General Assembly September, 2016 in Poznań, Poland
Download PDF

Contexte

L’odontologie sportive est la branche de la médecine sportive spécialisée dans la prévention et le traitement des blessures dentaires et des maladies bucco-dentaires liées au sport et à l’exercice physique. Les sportifs amateurs ainsi que les jeunes pratiquants sont plus exposés aux risques de blessures bucco-dentaires, car ils peuvent ne pas recevoir de conseils et/ou de formation adéquats. Même si les protège-dents personnalisés sont de plus en plus recommandés, et même si leur efficacité dans la prévention des blessures a été prouvée, il est nécessaire de s’adapter en plus aux caractéristiques du sport, au groupe d’âges, aux matériaux sélectionnés, à la conception du protège-dents, ainsi qu’à la durée d’utilisation. Les preuves actuelles montrent également que les protège-dents peuvent perdre en efficacité au fil du temps, en raison de leur port et d’un entretien régulier inexistant.

Les blessures, les fractures des os du visage, et les concussions crâniennes doivent faire l’objet d’une attention spéciale, dans la mesure où les coups liés à la pratique sportive peuvent être très violents. Les duels aériens, avec projection du corps et contact subséquent entre la tête et/ou le coude, modifie complètement l’impact sur la structure osseuse du visage. Des protections faciales, ou des casques personnalisés, à base de matériaux amortissants scientifiquement validés, peuvent être utilisés avec succès et peuvent être indiqués post-fracture pour limiter le temps de convalescence du sportif. Il est préférable de favoriser des protègedents personnalisés et des protections faciales fabriquées sous la supervision d’un chirurgien-dentiste au lieu des protections en tailles standard librement disponibles dans le commerce.

Il est aussi nécessaire de mieux sensibiliser aux éventuels effets « dopants » indirects des prescriptions dentaires (opioïdes), dans la mesure où certains médicaments largement utilisés en odontologie peuvent se dégrader en substances interdites. Par exemple, les médicaments à base de codéine ne sont pas interdits par l’Agence mondiale antidopage (AMA). Cependant, une fois ingérés, ces médicaments se transforment en morphine, qui est interdite. Le corps contient également des substances qui, lorsqu’elles se décompensent en raison de la dégradation fonctionnelle, peuvent favoriser des réactions et affecter indirectement la santé bucco-dentaire du sportif.

Certains problèmes dentaires, tels que les lésions cervicales non-carieuses ou les caries, peuvent aussi résulter d’un surentraînement, d’une alimentation déséquilibrée, d’une activité parafonctionnelle défavorable, ou d’un manque de connaissances en matière d’hygiène bucco-dentaire. Les nageurs sont particulièrement exposés au risque d’érosion dentaire à cause du pH potentiellement acide de l’eau des piscines.

Il est également nécessaire de tenir compte des boissons sportives et des produits similaires consommés sous forme de liquides ou de suppléments alimentaires, qui peuvent être à l’origine de complications dans la sphère bucco-dentaire, notamment pour les tissus durs et les matériaux de la dent, en raison de leur teneur élevée en sucres libres et en ingrédients acides. Il est à rappeler que les boissons sportives et énergisantes sans sucre restent souvent très acides et peuvent donc être une cause d’érosion dentaire. Tous les aspects de la santé bucco-dentaire et de la santé générale d’un sportif peuvent affecter sa performance et doivent être pris en compte.

Périmètre

Cette Déclaration de principe fournit des informations sur la situation globale de l’odontologie sportive et sur le rôle des chirurgiens-dentistes dans la santé des sportifs.

Définitions

L’odontologie sportive est la branche de la médecine sportive spécialisée dans la prévention et le traitement des blessures dentaires et des maladies bucco-dentaires liées au sport et à l’exercice physique.

Principes

Cette Déclaration de principe contribue aux objectifs de la FDI d’améliorer la santé bucco-dentaire des sportifs, ainsi que leur santé générale et psychologique, en améliorant la performance et la sécurité de la pratique sportive. De plus, la présence de chirurgiens-dentistes au sein des équipes sportives de haut niveau est une mesure importante pour préserver l’état de santé général des sportifs, par le biais de mesures bucco-dentaires préventives et curatives.

Déclaration

La FDI recommande de :

  • rappeler l’importance des protège-dents personnalisés, de l’utilisation de matériaux amortissants, et du temps de port ;
  • promouvoir les mesures préventives pour garder des tissus bucco-dentaires sains ;
  • préconiser l’utilisation de masques et de protections faciales personnalisés, réalisés par des chirurgiens-dentistes ou sous la supervision d’un professionnel dentaire ;
  • d’actualiser les connaissances de l’équipe dentaire sur le métabolisme des substances prescrites et sur leurs conflits potentiels avec les réglementations de l’AMA ;
  • de rappeler l’importance de la santé bucco-dentaire pour la performance d’un sportif, ainsi que de la manifestation des lésions bucco-dentaires liées aux réactions systémiques du fait de la pratique sportive ;
  • de rappeler l’importance de la relation entre la santé bucco-dentaire d’un sportif et sa santé générale ;
  • de promouvoir les avantages d’une alimentation équilibrée pour une bonne santé bucco-dentaire.

Avertissement

Les informations continues dans cette Déclaration de principe se fondent sur les meilleures preuves scientifiques actuellement disponibles. Elles peuvent être interprétées pour tenir compte des sensibilités culturelles et des contraintes socioéconomiques prévalentes.

Références

  1. Academy of Sports Dentistry. Position Statements. Definition of Sports Dentistry. Available from: http://www.academyforsportsdentistry.org/index.php?option=com_content&view=article&id=5 1:position-statements&catid=20:site-content&Itemid=111.
  2. Coto NP, Dias RB, Antoniazzi TF, Costa RA, Carvalho EPC. Mechanical Behaviour of Ethylene Vinyl Acetate Copolymer (EVA) Used for Fabrication of Mouthguards and Interocclusal Splints. Brazilian Dental Journal 2007; 18: 324-328.
  3. Coto, NP; Driemeier, L; Roveri, GO; Meira JBC; Dias RB; Noritomi, PY. Numerical study of the face bone behaviour when impacted by rigid ball. J Biomech 2012 Jul; 45:1121-1121.
  4. Coto, NP; Meira, JBC: Dias, RB; Driemeier, L; Roveri, GO; Noritomi, PY. Assessment of nose protector for sport activities: finite element analysis. Dent Traumatol 2012 Apr;28(2):108-13.
  5. Dias RB, Coto NP – Sports Dentistry: A multi professional approach. Book [in Portuguese] Medbook Editors, 2014.
  6. Duchan E, Patel ND, Feucht C. Energy drinks: a review of use and safety for athletes. PhysSportsmed. 2010 Jun;38(2):171-9.
  7. Noble WH, Donovan TE, Geissberger M. Sports drinks and dental erosion. J CalifDent Assoc. 2011 Apr;39(4):233-8.
  8. Otomo-Corgel J, Pucher JJ, Rethman MP, Reynolds MA. State of the science: chronic periodontitis and systemic health. J Evid Based Dent Pract. 2012 Sep;12(3Suppl):20-8.
  9. Soares PV, Tolentino AB, Machado AC, Dias RB, Coto NP. Sports dentistry: a perspective for the future. Journal of Physical Education and Sports 2014; 28: 351-358.
  10. Souza LA, Elmadjian TR, Dias RB, Coto NP. Prevalence of malocclusions in the 13-20-yearold categories of football athetes. Braz Oral Res 2011;25: 19-22.
  11. Torkzaban P, Hjiabadi T, Basiri Z, Poorolajal J. Effect of rheumatoidarthritis on periodontitis: a historical cohort study. J Periodontal Implant Sci. 2012 Jun;42(3):67-72.
  12. Yee DA, Atayee RS, Best BM, Ma JD. Observations on the urine metabolic profile of codeine in pain patients. J Anal Toxicol. 2014 Mar;38(2):86-9.
  13. Yoshinobu Maeda, Toshikazu Yasui, Yuto Tanaka, Takanori Ando, Keiichi Ishigami, Toshiaki Ueno, Masaru Matsumoto, Naritoshi Matsuda. Is Mouthguard Effective for Preventing Traumatic Injuries during Sports Events? International Journal of Sports Dentistry. 2013;6:7- 12.
  14. Buczkowska-Radlińsk105a J, Łagocka R, Kaczmarek W, et al. Prevalence of dental erosion in adolescent competitive swimmers exposed to gas-chlorinated swimming pool water. Clin Oral Investig. 2013 Mar;17(2):579-83.
Science Committee

Share it